C-160H Transall "Astarté"

C-160H Transall "Astarté"

Messagepar Valkyrie » Sam 30 Oct 2010 14:04

Aerospatiale / MBB C-160H Transall "Astarté"

Type : Avion de liaison opérationnelle et de transmission
Coopération Franco-Allemande + équipement US
Motorisation : 2 Rolls-Royce Tyne RTy.22
Puissance : 5 665 CV
Envergure : 40 m
Longueur du fuselage : 32,40m
Hauteur au sol : 11,67m
Surface alaire : 160,10 m²
Masse à vide : 29 000 kg
Masse maximale : 51 000 kg
Plafond pratique : 7 800 m
Vitesse maximale : 515 km/h
Vitesse ascensionnelle : 400 m/mn
Rapport poussée / poids : n/a
Rayon d’action de combat : 5 500 km
Rayon d’action de convoyage : n/a
Equipage : 1 pilote + 1 copilote + 1 mécanicien navigant + 1 officier de Marine chef du Central de Communication + 1 officier Marinier + opérateur du Central de Communication + 1 Radio Navigant Armée de l'Air chargé de la mise en oeuvre de l'amplificateur VLF + 1 mécanicien navigant "Treuilliste" chargé de la mise en oeuvre des treuils et antennes.
Armement interne : sans
Armement externe : sans
Nombre produit : 4 unités constituant l'Escadron Avions 1/59 bigorre, basé à evreux-Fauville.
Premier vol : n/a
Mise en service : janvier 1988
Date de retrait : Le Groupe Aérien 00.059 "Astarté" a été dissous le 3 juillet 2001, après 26.500 heures de vol et 850 émissions au profit des SNLE.
Pays utilisateurs : France

L'Astarté (Avion STAtion Relais de Transmissions Exceptionnelles) était une version très spécifique du Transall. Les équipages associaient aviateurs du CoTAM/ de la FAP, et marins.
Issue de la 2ème série (comme les NG) et donc ravitaillable en vol, sa mission était de transmettre des instructions aux sous-marins, notamment l'ordre de tir nucléaire aux SNLE de la FOS en cas de défaillance des autres moyens de transmission.
Pour communiquer avec des éléments sous-marins, l'approche technique est délicate, tant les réflexions et réfractions (dues à la différence de densité des milieux) sont importantes. Pour l'"Astarté", la solution retenue fut d'utiliser un système de transmission à très basse fréquence (VLF : Very Low Frequency), diffusée dans le milieu aquatique au moyen d'une antenne filaire déroulée par l'arrière.
A l'époque, au regard de la technologie Francaise dans le domaine, il fut décidé de prendre livraison de système équivalent existant déjà aux Etats-Unis, mis en oeuvre depuis EC-130Q "Hercules".
L'évolution des transmissions (notamment avec les relais satellitaires) a sonné le glas de cette procédure de communication (un peu lourde, il faut l'avouer et mettant "à mal" notre indépendance nucléaire).


Image
Voici le texte qui peut être ajouté à vos messages. Il y a une limite de 580 caractères.
Avatar de l’utilisateur
Valkyrie
enseigne de vaisseau
enseigne de vaisseau
 
Messages: 963
Inscription: Ven 11 Juin 2010 16:28
Medals: 4
contribution (1) dossier technique de qualité (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Re: C-160H Transall "Astarté"

Messagepar Tandure » Mar 2 Nov 2010 09:07

Quelques précisions tout de même :
la masse à vide était bien supérieure à celle d'un Transall classique, vu l'aménagement de l'appareil (central de communication, amplificateur, treuils et les 2 antennes filaires dont une de 8 km de long, plus toutes les protections IEM)(je vais rechercher pour trouver cette masse). A cause de ce surpoids, les performences étaient bien inférieures à celles des Transall de la FAP.
l'équipage mini se composait des pilote, copilote et mécanicien navigant, plus un Officier de Marine chef du Central de Communication, un Officier Marinier, opératuer du Central de Communication, un Radio Navigant Armée de l'Air chargé de la mise en oeuvre de l'amplificateur VLF, et un mécanicien navigant "Treuilliste" chargé de la mise en oeuvre des treuils et antennes.
la création de l'escadron Astarté date du 1er septembre 1987 et les premiers vols opérationnels n'ont débuté qu'n janvier 1988.

Avant sa dissolution, l'Escadron Astarté 00.059 était placé sous commandement des FAS. Les avions étaient mis en oeuvre par du personnel de la FAP appartenant à l'Escadron 01.059 Bigorre. Les marins étaient eux placés sous le commandement de la FOST.

L'indépendance nucléaire de la France n'était pas remise en cause avec ce système de transmission, puisqu'il n'était qu'un moyen de secours des installations déjà existantes. Et il n'est pas certain que le nouveau système de transmission soit basé sur les relais satellitaires
Le soleil ne se couche jamais sur les ailes du transport aérien militaire


"Dieu rit de ceux qui subissent les effets dont ils chérissent la cause"
Bossuet
Avatar de l’utilisateur
Tandure
Second-maitre
Second-maitre
 
Messages: 69
Inscription: Ven 11 Juin 2010 17:55
Medals: 2
carriere militaire (1) +3 ans d'ancienneté (1)

Re: C-160H Transall "Astarté"

Messagepar Valkyrie » Mar 2 Nov 2010 19:37

Merci pour ces précisions. Je corrige la fiche en conséquence.
Voici le texte qui peut être ajouté à vos messages. Il y a une limite de 580 caractères.
Avatar de l’utilisateur
Valkyrie
enseigne de vaisseau
enseigne de vaisseau
 
Messages: 963
Inscription: Ven 11 Juin 2010 16:28
Medals: 4
contribution (1) dossier technique de qualité (1) Rédacteur site web Aero-PA (1) Membre fondateur+1 an d'ancien (1)

Re: C-160H Transall "Astarté"

Messagepar Reinhardt » Dim 15 Juil 2012 07:04

J'avais entendu dire qu'après la fin de la mission Astarté (une dizaine d'années, assez peu) ces Transall (pourtant relativement neufs) avaient été ferraillés car ils étaient structurellement inaptes à d'autres missions. Quelqu'un a-t-il des souvenirs plus précis ?
Reinhardt
Quartier-ma√ģtre
Quartier-ma√ģtre
 
Messages: 1
Inscription: Sam 7 Juil 2012 13:03

Re: C-160H Transall "Astarté"

Messagepar PhantomII » Mar 17 Juil 2012 22:34

Bonjour Reinhardt, bienvenu sur ce forum. ;)
Je suis pas un spécialiste de cet avion, mais j'ai trouvé deux informations en fouillant sur le web:
-Les avions auraient co√Ľt√© trop cher en transformation √† l'issue de leur carri√®re et auraient alors servi de magasin de pi√®ces d√©tach√©es.
-Ils auraient été stockés sur la base de Chateaudun.
Image
Avatar de l’utilisateur
PhantomII
Aspirant
Aspirant
 
Messages: 515
Inscription: Ven 23 Sep 2011 21:29
Medals: 2
Rédaction de qualité (1) +3 ans d'ancienneté (1)

Re: C-160H Transall "Astarté"

Messagepar Tandure » Dim 29 Juil 2012 10:48

Les quatre Transall Astart√© ont effectivement √©t√© abandonn√©s sur la base de Chateaudun, o√Ļ ils ont √©t√© cannibalis√©s au maximum.
La transformation n'a pas été entreprise, car elle aurait été trop onéreuse et donc non rentable, même en tenant compte du potentiel horaire disponible.
En effet, l'ensemble porte et rampe par exemple, n'était pas opérationnel (aucun organe n'était en place, que ce soit les différents vérins et leur alimentation en hydraulique, ni les commandes électriques, ceci pour gagner un peu de poids), et était boulonné. De plus, des passages étaient réalisés pour les deux antennes filaires.
L'intérieur de la soute (du cadre 13 au cadre 40) était entièrement différent du sol au plafond (capitonnages pour atténuer le bruit par exemple).
Les diff√©rentes protections IEM (bo√ģtes √† filtres, c√Ęblages durcis..., pour ne cit√©s que ceux-l√†) alourdissaient consid√©rablement les appareils.
Comme sur les Transall Gabriel, il y avait une zone repos équipée de toilettes, comme sur avions de ligne classique, avec sa cuve et donc ses orifices de remplissage et de vidange.
Le chantier aurait été énorme.
Voilà une triste fin pour ces avions, qui me donne un pincement chaque fois que je passe devant la base de Chateaudun.
Le soleil ne se couche jamais sur les ailes du transport aérien militaire


"Dieu rit de ceux qui subissent les effets dont ils chérissent la cause"
Bossuet
Avatar de l’utilisateur
Tandure
Second-maitre
Second-maitre
 
Messages: 69
Inscription: Ven 11 Juin 2010 17:55
Medals: 2
carriere militaire (1) +3 ans d'ancienneté (1)

Re: C-160H Transall "Astarté"

Messagepar vigi » Dim 29 Juil 2012 23:31

Ben voilà, l'expert es-COTAM et accessoirement Transall vient de te répondre Reinhardt.
J'en profite pour te souhaiter la bienvenue sur Aéro & PA.

Merci Tandure. ;)
----When you're out of F-8's you're out of fighters----
ImageImage

Un besoin, une question, un sujet ?...Consultez les index avant de créer un nouveau sujet
N'oubliez pas de lire le règlement du forum!

Agissez comme s'il était impossible d'échouer.
Sir W. Churchill
Image
Avatar de l’utilisateur
vigi
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 5338
Inscription: Dim 6 Juin 2010 17:26
Medals: 5
Admin (1) carriere militaire (1) dossier technique de qualité (1) récits et histoire vécu (1)
Membre fondateur+1 an d'ancien (1)


Retourner vers Europe

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité